Les Routes Touristiques de l'Ain
Les Routes Touristiques de l'Ain

Imprimer la page Ajouter la page aux favoris
Présentation du Haut-Bugey

thumb_moine-sculteRandonnées à pied, en traîneau, à VTT ou cyclotourisme, gastronomie et produits AOC et du terroir, histoire contemporaine et médiévale, architecture religieuse et rurale, loisirs nature, nautiques et culturels, visites et musées, ski, raquettes, artisanat et technologie, Sapin Président et moine de Meyriat...

La Route des Sapins du Haut-Bugey offre quatre circuits à la rencontre de territoires marqués par les paysages, la forêt, l'eau et l'adaptation de l'homme à son cadre de vie.

BORNE BLUETOOTH

 

P7220264

Innovation tourisme : le Bluetooth® entre les mains des visiteurs !
Un outil au service du développement touristique de l’Ain

 

 

Lire la suite...

 

A vos fourneaux

Le ramequin de Nantua* n'a rien de commun avec les prétendus ramequins de Suisse ou de Savoie qui ne sont en réalité que des fondues.

Lire la suite...

 

Tout de même quelques grands noms

La Sauce Nantua et la Quenelle, le Comté, le Bleu de Gex ...

Lire la suite...

   

Meyriat : La Chartreuse

Sur la D31, sortie Brénod en direction de Saint-Martin-du-Fresne. A 3 km de Brénod, prendre le chemin forestier sur la gauche fléché "sapin Président".

Lire la suite...

 

Soeur ainée et fille de “Cluny”, merveille de l’art roman

L'abbatiale Saint Michel de Nantua est l'édifice roman le plus important du département de l'Ain (XIème siècle). Elle contient de nombreux trésors ...

 

Lire la suite...

   

Un événement médiatisé

Le défilé du 11 novembre 1943 à Oyonnax : un défilé d'une audace inouïe, mais d'abord le défi courageux de quelque cent cinquante maquisards de l'Ain venus en camions de leurs repaires montagnards du Bugey défiler
au grand jour à la barbe des nazis, dans une ville de la France occupée.

Lire la suite...

 

Dortan, la «cité martyr»

Le XXème siècle a été particulièrement marquant pour Dortan en raison des deux guerres. La première a peu touché le village, ce qui n'est pas le cas de la seconde. En effet, le 21 juillet 1944, après avoir été pillée, Dortan est entièrement incendiée, à l'exception du château. Malgré les nombreuses pertes humaines et matérielles, la vie a repris.

Lire la suite...